Mouscron: l'arrivée des réfugiés au centre d'accueil "le Refuge" a été différée

Les premiers réfugiés n’arriveront finalement pas cette semaine à Mouscron. Le bourgmestre de la commune, Alfred Gadenne (cdH), a effectué ce mardi une visite du bâtiment qui devait les accueillir en compagnie de représentants du Service d’incendie et leur constat est sans appel : l’ancien hôpital "Le Refuge" n’est actuellement pas en ordre. Certains plafonds par exemple se sont effondrés.

"C’est vraiment le gros chantier, il y a partout des plafonds démontés, il y a des câbles à terre, ce n’est pas prêt, donc les réfugiés n’arriveront pas du tout cette semaine, indique le bourgmestre. Fedasil (Agence fédéral pour l'accueil des demandeurs d'asile ndlr) et Bridgestock (Société privée irlandaise désignée par Fedasil pour assurer l’accueil des réfugiés ndlr) ont toujours annoncé que ce serait jeudi, personnellement je n’y croyais pas parce que je suivais l’évolution de la situation avec mon centre de crise et tous étaient unanimes pour dire que tenir de tels délais était impossible, le commissaire qui avait été sur place avait lui aussi dit que cela ne serait jamais prêt cette semaine et que ce ne serait pas accessible avant la semaine prochaine".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK