Mouscron: ils se battent pour maintenir "leur" église

Des paroissiens se battent pour maintenir des messes régulières dans "leur" église
2 images
Des paroissiens se battent pour maintenir des messes régulières dans "leur" église - © Pierre Wuidart - RTBF

Des paroissiens mouscronnois se battent pour que "leur" église reste un lieu de culte. A Mouscron, l'église des Pères doit être vendue et désaffectée fin juin: la commune en ferait bien une salle de réunion et d'événements. Mais un comité de paroissiens et de sympathisants ne l'entend pas de cette oreille. Christian Derycke et son ASBL militent pour que l'église garde un rôle religieux: "C'est un beau bâtiment qui jouit d'une excellente acoustique et qui peut donc être utilisé dans le cadre des manifestations culturelles comme un concert de chorales, un concert de musique classique, pourquoi pas une exposition, propose-t-il, mais ce que nous, nous demandions en plus, c'est qu'on accepte encore qu'il y ait une messe qui soit dite. Une messe par dimanche, c'est tout ce qu'on demande", poursuit ce Mouscronnois.

Pour l'évêché, cette fermeture d'un lieu de culte ne pose pas de problème. Car les paroissiens ne resteront pas sans église. A 800 mètres de là, Saint-Barthélémy, peut les accueillir. Et puis, ils est toujours possible de célébrer une messe dans l'église des Pères, même désacralisée, précise Loris Resinelli, de l'évêché de Tournai.

Le Hainaut compte encore 552 églises en fonction. Une petite vingtaine d'églises ont été désacralisées en dix ans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK