Montigny-le-Tilleul: le Bois Roussel va agrandir sa fromagerie grâce à Cap 48

La Féta Montigny produite par la fromagerie du Bois Roussel
La Féta Montigny produite par la fromagerie du Bois Roussel - © Le Bois Roussel

5.811.029 euros, c'est le montant record des dons récolté lors de la dernière opération Cap 48. Une somme qui est ensuite répartie entre plusieurs associations. Dans la région de Charleroi, le Bois Roussel a reçu 30.000 euros. Il s’agit d’un service d'accueil de jour pour personnes handicapées où 30 personnes travaillent notamment dans une fromagerie.

Alix Arnould est éducatrice au Bois Roussel. C'est elle qui encadre les activités au sein de la fromagerie. Six sortes de fromage y sont affinés : "Aujourd’hui, on prépare une féta : la Féta Montigny. Comme c’est un fromage au lait de vache, on ne peut pas l’appeler féta. C’est un fromage au lait cru. Donc on va le mettre en moule aujourd’hui puis il va s’affiner en saumure de conservation pendant trois semaines et nous le mettrons enfin dans de l’huile de colza."

Au Bois Roussel, chacun a sa tâche. Pendant que certains étiquettent les produits, Sébastien, lui, préfère le moulage : "Ca fait sept ans que je suis ici et j’adore mon travail. Franchement, c’est le meilleur centre que je connaisse ici à Montigny-le-Tilleul. De temps en temps je mange du fromage mais pas tout le temps. Moi je préfère le fabriquer."

Pour préserver la qualité et le confort, on ne dépasse pas la barre des 1.000 litres de lait par mois. Même si les demandes sont nombreuses comme le confirme le directeur, Jean-Marie Grimard : "Nous faisons aussi maintenant le fromage de la brasserie de l’abbaye d’Aulne. Et ce fromage, au lait cru, a beaucoup de succès. Il y a des gens qui viennent de Bruxelles, du Brabant et d’un peu partout. C’est un peu notre fer de lance. Ce succès nous amène à envisager l’agrandissement de nos installations."

Un projet d'agrandissement soutenu par Cap 48 à hauteur de 30.000 euros. Et, comme le Bois Roussel, dix autres projets vont bénéficier des dons récoltés grâce à Cap 48 dans la région de Charleroi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK