Montigny-le-Tilleul: la majorité libérale s'ouvre au parti socialiste

Florence Demacq, nouvelle échevine à Montigny-le-Tilleul
Florence Demacq, nouvelle échevine à Montigny-le-Tilleul - © .

Le conseil communal sera particulier ce jeudi soir à Montigny-le-Tilleul. La majorité absolue libérale a en effet décidé de s'ouvrir au parti socialiste. C'était une volonté de la bourgmestre Véronique Cornet (MR), qui est décédée cet été.

C'est Florence Demacq qui devient donc échevine. A 41 ans, elle est actuellement assistante parlementaire à mi-temps et professeur de langues en cours du soir.

Elle est la fille de Jean-Pol Demacq, l'ancien échevin de Charleroi. Une situation familiale qui l’a naturellement orientée vers la politique : " J’étais issue d’un milieu où l’on discutait beaucoup de politique vu que papa a toujours occupé des fonctions à la ville de Charleroi. Je me suis dit que ça pouvait être l’occasion d’entrer en contact et de faire connaissance avec toute une série de gens de ma nouvelle entité. L’opportunité est venue de Véronique Cornet, notre bourgmestre, qui avait envisagé différentes possibilités vu son état de santé et elle avait souhaité ouvrir au parti socialiste sa majorité. Au moment de prêter serment ce mardi soir, je remercierai la majorité en place de me faire confiance et j’aurai une pensée bien entendu pour notre bourgmestre précédente. "

Si Florence Demacq décroche ce poste d’échevin, c’est parce qu’elle avait obtenu le plus grand nombre de voix de préférences. Elle va s’occuper des affaires sociales, la jeunesse, l’accueil du citoyen et le bien-être animal.