Mons Memorial Museum: une étoile au Michelin, pour attirer quels visiteurs?

Corentin Rousman est le nouveau conservateur du Mons Memorial Museum
2 images
Corentin Rousman est le nouveau conservateur du Mons Memorial Museum - © RTBF

Une belle récompense pour le Mons Memorial Museum, la nouvelle édition du Guide Michelin lui attribue une étoile. Ce musée inauguré en 2015 sur le site de l'ancienne machine à eau, abrite une exposition permanente consacrée à l'histoire des conflits et guerres que Mons a connus depuis l'Ancien régime jusqu'à la fin de la Seconde guerre mondiale. Pour Corentin Rousman, Conservateur du musée depuis le début de l'année, cette reconnaissance est précieuse, elle permet de retenir l'attention des touristes de passage à Mons  mais aussi du public de la région: "ça nous permet d'avoir plus de visibilité mais ça surtout déclencher la visite de certaines personnes personnes qui n'était pas intéressée à priori par la thématique du musée et qui vont pousser les portes pour découvrir cet espace muséal". Parce que le MMM, n'est pas un lieu qui ne s'adresserait qu'aux passionnés d'histoire militaire... "On l'appelle souvent "musée de la guerre" mais ce n'est pas ça, c'est une exposition sur le vécu des hommes et des femmes à travers des moments durs que sont les conflits, c'est ça qui est intéressant, ce n'est plus le musée de la guerre".

Des niveaux de lecture différents selon les générations et les centres d'intérêts

Un musée qui traverse les heures les plus sombres de l'histoire de la ville a-t-il de quoi capter un public familial ?

" Oui ", répond d'emblée le Conservateur, " c'est justement le lieu où on peut venir en famille! Celui qui est passionné par l'histoire militaire  va pouvoir trouver toutes les informations, tous les objets qui l'intéressent. Et puis, celui qui est plus intéressé par la vie des gens va trouver à travers les témoignages présentés par le MMM le vécu de soldats et de civils, il y a un siècle ou 75 ans...". Le public le plus intéressé ce sont d'ailleurs les enfants. "Les plus jeunes posent beaucoup de questions, ils veulent savoir à quoi servaient les objets présentés, ce sont les plus émerveillés et ce sont eux que nous devons éveiller le plus à ces questions-là".  

Car même si nous vivons en paix depuis 75 ans, la visite du MMM ne peut que nous évoquer le sort de régions du Monde toujours en guerre aujourd'hui: "le MMM est bien un musée de société où les informations historiques peuvent être reliées à l'actualité", conclut Corentin Rousman.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK