Mons: les murs des écoles retrouvent des couleurs

La période de vacances est mise à profit pour rénover les bâtiments scolaires
2 images
La période de vacances est mise à profit pour rénover les bâtiments scolaires - © Charlotte Legrand

La période de vacances est généralement mise à profit pour le rafraîchissement des établissements scolaires et, à quinze jours de la rentrée, il ne faut pas traîner.  Cette semaine c’est l’ école de Maisières qui bénéficie d’une petite cure de jouvence.

Cela fait près de 18 ans que Jean-Noël Lallemand travaille dans le service "chaque année pendant les congés, nous essayons de rénover un maximum d’écoles. Les élèves étant absents non seulement l’accessibilité aux locaux est beaucoup plus simple, mais cela nous permet également de travailler dans de meilleures conditions de sécurité, ce serait plus délicat si les enfants étaient présents".

En peu de temps ces ouvriers doivent rénover et rafraîchir des locaux en endossant plusieurs casquettes. "Nous assurons les travaux de peinture, les poses vinyles, mais aussi tout ce qui concerne la réfection des vitres" poursuit Jean-Noël.

La liste est longue

Dans un laps de temps limité, l’équipe doit assurer la rénovation d’une longue liste d’établissements scolaires disséminés dans la région de Mons "avant l’école de Maisières, nous avons rafraîchi l’école de la Brisée à Obourg, l’école de Saint-Denis et celle de Havré-Ghislage. C’est une véritable course contre la montre parce que nous sommes également tributaires de la météo, ce qui veut dire que dès que nous avons des éclaircies nous privilégions le travail en extérieur".

D’un point de vue professionnel, il y a bien sûr la satisfaction du travail accompli mais Jean-Noël est également père de famille "j’ai trois enfants et je peux vous dire qu’en tant que parent mener son enfant à l’école quand on voit qu’elle est rafraîchie ça fait toujours plaisir".

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK