Mons: le jury du Festival international du film d'amour a dévoilé son palmarès

Samy Naceri était l'invité surprise de cette cérémonie de clôture.
Samy Naceri était l'invité surprise de cette cérémonie de clôture. - © Guillaume Guilbert

Le monde du cinéma français avait les yeux rivés sur la cérémonie des césars ce soir. Mais il y avait aussi un autre rendez-vous pour les cinéphiles : la clôture du FIFA, le Festival international du film d'amour de Mons. Le jury a dévoilé le palmarès de cette 32ème édition.

Le Grand Prix a été attribué au film "Virgin Mountain" de Dagur Kari. Le film sortira en salles chez nous sous son nom en français "L'Histoire du géant timide". " Ça a été l’unanimité au sein du jury, raconte Philippe Harel, réalisateur et président du jury. Je pense que c’est le débat le plus court que j’ai pu avoir comme ça en tant que juré. Tout m’a plu dans ce film ! On pourrait presque dire qu’il est parfait : il est maîtrisé, avec une qualité d’image, de mise en scène, de scénario, des comédiens,… Je ne connaissais pas ce metteur en scène, cela m’a donné envie de découvrir les autres films ". L’acteur principal du film, Gunnar Jonsson, a reçu le prix d’interprétation masculine.

Pour le jury, " Virgin Mountain " sortait tellement du lot que le reste de la programmation est passé un peu au second plan. " J’ai trouvé la sélection très inégale, explique Philippe Harel qui découvrait le festival cette année. Nous étions globalement un peu déçu par cette cuvée 2016. Nous étions aussi un peu surpris de voir qu’il était finalement très peu question d’amour dans les films. C’était décevant ".

 

Palmarès complet

Grand Prix : Virgin Mountain (l’Histoire du géant timide) de Dagur Kari

Coup de Cœur du Jury : Bucharest Non Stop de Dan Chisu

Prix d’Interprétation Féminine : Moran Rosenblatt pour son rôle dans Wedding Doll de Nitzan Gilady

Prix d’Interprétation Masculine : Gunnar Jonsson pour son rôle dans Virgin Mountain de Dagur Kari

Meilleur Scénario : Virgin Mountain de Dagur Kari

Prix du Public de la Ville de Mons : Les Innocentes de Anne Fontaine

Grand Prix du Jury des Jeunes Européens : The Wednesday Child de Lili Horvath

Prix du Jury des Jeunes Européens : The Here After de Magnus Von Horn

Prix CinéFemme : Dégradé de Tarzan et Arab Nasser

Prix BeTV : La Fille du Patron de Olivier Loustau

Prix du Jury des Courts Métrages Internationaux : On avait dit qu’on irait jusqu’en haut de Tizian Buchi

Prix du Meilleur Court Métrage belge : Ineffaçable de Grégory Lecocq

Prix de la Critique : Nelson de Juliette Klinke et Thomas Xhignesse

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK