Mons : le centre-ville devient semi-piéton pour l'été

Le centre de Mons devient semi-piétons pour l'été
2 images
Le centre de Mons devient semi-piétons pour l'été - © Tous droits réservés

La Ville se Mons vient de décréter l’intra-muros "zone de rencontre". En clair, les piétons et les vélos sont autorisés à rouler/marcher sur la rue. Les voitures ne sont pas bannies, elles sont limitées à 20 km/h. "Au-delà de la vitesse, l’idée est de permettre à chacun d’occuper et de partager le public" explique l’échevine de la mobilité Charlotte De Jaer". On n’exclut personne, mais chacun doit faire attention aux autres, c’est pourquoi on diminue la vitesse tant pour les voitures que pour les vélos."

Pourquoi installer cette "zone de rencontre"? "Ça répond au besoin de la distanciation sociale, 1 mètre 50 entre chacun d’entre nous, ça demande plus d’espace. On veut aussi rajouter quelque chose de supplémentaire pour faire de Mons une destination de vacances." L’idée n’est pas neuve : beaucoup de villes en Suisse ont adopté le concept, Namur teste aussi cette solution.

Des chicanes pour diminuer la vitesse

La ville de Mons ne compte pas mettre des radars partout, les autorités comptent plutôt aménager l’espace public pour ralentir les véhicules. "La zone vient d’être lancée, elle va évoluer. L’idée est de créer des effets de chicane pour ralentir la circulation. Dans le centre, nous avons la chance d’avoir un effet ralentisseur : les pavés. Pour accélérer dans la rue d’Havré, il faut être très très courageux… Et puis ce qui fera ralentir, c’est cet effet des terrasses, des gens qui traversent… Bref, cet esprit semi-piéton qu’on veut mettre dans le centre-ville. La "zone de rencontre" sera évaluée à la fin de l’été. Si le bilan est positif, elle pourrait être (en partie) maintenue.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK