Mons : des "marches exploratoires" pour améliorer la vie des piétons en ville

Une promenade de nuit en ville pour identifier les problèmes que rencontrent les piétons.
2 images
Une promenade de nuit en ville pour identifier les problèmes que rencontrent les piétons. - © Isabelle Palmitessa - RTBF

La ville est-elle toujours bien adaptée aux piétons ? C’est pour répondre à cette question que Mons et l’asbl " Tous à pied " organisent des marches exploratoires. Objectif : recueillir les avis des piétons sur l’hospitalité de l’espace public.

Il y a des quartiers où c'est dangereux !

Lundi soir, une douzaine de personnes – majoritairement des femmes – ont ainsi participé à une première promenade nocturne dans différents quartiers du centre-ville montois. Pendant une heure, ces marcheurs ont sillonné les rues, les ruelles et les parcs pour établir un diagnostic.

Avec un constat récurrent : dans certains endroits, beaucoup se sentent en insécurité une fois la nuit tombée. "J’aimerais vraiment laisser tomber la voiture mais il y a des quartiers où c’est dangereux, nous glisse l’une des participantes à la marche exploratoire. Au lieu de critiquer, ces marches permettent d’être constructifs et de trouver des solutions."

Dans le piétonnier montois, les éclairages de fin d’année donnent un côté rassurant. Mais Hélène l’avoue : en temps normal, elle ne passe pas ici. "Je préfère faire un détour par la Grand-Place. Dans ce piétonnier, on ne se sent pas forcément à l’aise car il n’y a pas grand monde."

Autant d’observations que l’asbl wallonne "Tous à pied" collecte. Elle enverra ensuite ses conclusions à l’échevine montoise de la mobilité Charlotte De Jaer (Ecolo). De nouvelles marches exploratoires auront lieu dans d’autres quartiers et dans les villages du Grand Mons.

Notre reportage audio ci-dessous :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK