Michel Cocu était le dernier membre vivant de la filière boraine

Michel Cocu, ici, en mai 1988, au moment de son acquittement par la Cour d'Assises
Michel Cocu, ici, en mai 1988, au moment de son acquittement par la Cour d'Assises - © BELGA PHOTO ARCHIVES

Michel Cocu est mort dimanche à Boussu à l'âge de 65 ans, selon le le journal La Province. Michel Cocu était un ancien policier, passé "de l'autre côté de la barrière". Il a longtemps été considéré comme le chef de la "filière boraine" des tueurs du Brabant (les malfaiteurs ont fait 28 morts dans des attaques à main armée de supermarchés au milieu des années '80)

Michel Cocu avait avoué des dizaines de fois sa participation à ces tueries... avant de se rétracter à chaque fois. Il a finalement été acquitté faute de preuves par la cour d'assises.

Il est mort à Hornu. Il avait 65 ans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK