Marcinelle: douze ans de prison ferme pour une tentative d'assassinat

Un habitant de Marcinelle, Elyass A. (Ahbedou) a été condamné, ce mercredi, à douze ans de prison pour tentative d'assassinat par le tribunal correctionnel de Charleroi.

Fin septembre 2017, Elyass A. et sa compagne Sabrina s'étaient séparés alors que le premier venait de reconnaître l'enfant de celle-ci. Il avait appris qu'elle partageait la vie d'un certain Mohamed T.

Le 27 octobre 2017, le prévenu avait donné rendez-vous à son rival amoureux à Marcinelle. Au cours d'une brève querelle, Elyass A. l'avait frappé en rue de plusieurs coups de couteau, à l'abdomen, au visage et à la cuisse, le blessant grièvement.

Interpellé, Elyass A. avait nié s'être trouvé là à ce moment, malgré les précisions apportées par la victime, et avait prétendu avoir participé à un mariage, en faisant valoir que des témoins l'y avaient vu.

Cet alibi avait été réfuté par le parquet, qui avait fait état de la localisation fournie par le GSM du prévenu, ainsi que des trajets relevés sur son GPS, et qui indiquaient sa présence à l'endroit et dans la tranche horaire où l'agression avait eu lieu.

Le jugement a suivi ces arguments, relevant aussi que le prévenu avait prémédité son geste, en photographiant préalablement la plaque d'immatriculation de la victime, en préparant méticuleusement son acte et en faisant venir Mohamed T. avant de l'attaquer par surprise. Le jugement évoque encore l'extrême gravité des actes posés, leur mépris pour la vie humaine et le trouble public qu'ils ont créé, vu qu'ils ont été commis en pleine rue.

Elyass A. a été condamné à 12 ans de prison et son arrestation immédiate à l'audience a été ordonnée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK