Manifestation des travailleurs de Caterpillar devant un hôtel de Gosselies

Des centaines de travailleurs rassemblés à Gosselies
2 images
Des centaines de travailleurs rassemblés à Gosselies - © rtbf.be - Luciano Arcangeli

Plusieurs centaines de travailleurs ont quitté leur usine de Caterpillar Gosselies ce lundi matin pour aller bloquer délibérément l'accès d'un hôtel de la région où se tenait une réunion entre délégués syndicaux et deux représentants américains de la direction de Caterpillar. Il s’agissait d’un mouvement spontané de mauvaise humeur des travailleurs. C’est ce qu’a en tous cas expliqué Ivan del Percio, délégué syndical FGTB de l'usine: " Ca va faire trois mois qu’on a annoncé cette intention de fermeture mais ce qu’on a toujours dit à la direction et aux autorités politiques, c’est que les travailleurs étaient toujours en colère, déterminés et proches de leurs organisations syndicales. Et aujourd’hui, ils nous le démontrent. Ca va être très difficile de sortir de ce dossier. Et quand je dis difficile, ça va être difficile aussi pour la multinationale. C’est ce qu’on a dit aussi ce matin aux Américains : il y a les actionnaires, il y a les clients mais il y a aussi les travailleurs qui sont là, qui sont déterminés et qui aujourd’hui paient les conséquences d’une stratégie suicidaire. Il ne faut pas lâcher prise et ne pas montrer de faiblesse de notre côté. Et je pense qu’en venant aujourd’hui, les travailleurs ont l’occasion de s’exprimer avec une certaine nervosité quand même. Car la situation va être très compliquée dans les mois à venir et ils connaissent l’arrogance de cette multinationale. C’est pour ça qu’ils sont là. "

Le rassemblement des travailleurs a duré quelques minutes devant l’hôtel puis s’est dissout naturellement vers midi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK