Manage : une société de modules de logements provisoires fortement sollicitée après les inondations

Le gouvernement wallon a confirmé, la semaine dernière, sa décision de mettre 3000 logements d’urgence à la disposition des sinistrés des récentes inondations. 17 sociétés ont été choisies pour la construction et l’équipement de ces logements modulables temporaires. L’une de ces entreprises, Homeception, est localisée à Manage et c’est une véritable course contre la montre qui vient d’y commencer pour construire des studios de 16 et 26 m².

L’atelier est effectivement en effervescence et cela va durer quelques semaines pendant lesquelles on va construire des dizaines de studios destinés aux sinistrés. De l’habitat léger entièrement en bois. Et si les locataires provisoires de ces logements devront sans doute payer une partie du loyer, ce sont surtout les CPAS et les communes, aidés par la Région wallonne, qui assumeront la grosse partie de ces loyers.


Aurélien Léonard, administrateur de Homeception, explique : "Les communes et les CPAS louent les logements pour six, douze ou dix-huit mois avec un prix mensuel en fonction de la taille de nos modules. Puis, ils peuvent acheter les modules si ceux-ci leur conviennent."

Au total 3000 logements de ce type devront être construits en sept semaines et, pour y parvenir, les 17 sociétés choisies devront travailler main dans la main.


Pour Grégory Salteur, responsable commercial de Homeception, c’est un défi de taille : " Ça va être un véritable marathon. Depuis que l’on a reçu le cahier de charges, on ne dort plus certaines de nos nuits. Cette semaine c’est très bref. On ne va pas dormir beaucoup mais ça va aller."

Dans cette entreprise, les équipes ont dû être renforcées. Et la plupart des modules seront assemblés dans un deuxième atelier situé du côté de Liège pour plus de proximité avec les zones sinistrées.

Sur le même sujet: JT 06/09/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK