Limiter le nombre de détenus à la prison de Mons: la Ville prend des mesures

400 détenus pour 300 places. Trop c'est trop, dit la Ville.
400 détenus pour 300 places. Trop c'est trop, dit la Ville. - © Google Maps

Limiter la surpopulation carcérale à la prison de Mons, c'est ce que compte faire la Ville avec un nouvel arrêté communal. L'objectif est qu'on n'y transfère plus de prisonnier. Il y a, au sein de l'établissement pénitentiaire, moins de 300 places disponibles pour l'instant et le nombre de détenus approche les 400. Une petite dizaine de cellules sont fermées à cause de la présence de punaises de lit, notamment. 

Ce vendredi, les syndicats ont rencontré le bourgmestre Nicolas Martin. Ils sont tombés d'accord sur le chiffre de 362, comme limite au nombre de détenus. "Il y a urgence" disent les syndicats. Le quartier des femmes compte 27 places pour plus de 50 détenues. Le texte de l'arrêté doit encore être finalisé et des contacts doivent être pris avec la zone de police pour qu'on ne transfère plus de prisonniers à Mons.
La Ville avait déjà pris ce type de mesure il y a presque 2 ans.

Journal télévisé 10/04/2017

Invasion de punaises à la prison de Mons, malgré les tentatives d'éradication

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK