Les terrains de sport en gazon synthétique ne seraient pas dangereux pour la santé

Certaines communes avaient décidé l'an dernier de remplacer les billes de caoutchouc par du liège, matériau naturel
Certaines communes avaient décidé l'an dernier de remplacer les billes de caoutchouc par du liège, matériau naturel - © RTBF

Les terrains de sport en gazon synthétique ne sont pas dangereux pour la santé. C'est ce que dit le laboratoire montois "Hainaut Vigilance Sanitaire" dans un rapport, révélé par la Dernière Heure et la Libre Belgique. Un constat étonnant quand on sait qu'il y a un an, ces terrains avec des billes de caoutchouc étaient pointés du doigt.

La RTBF avait pris connaissance de rapports qui révélaient des quantités importantes de nickel, de chrome, et de Zinc. C'est ce qui avait poussé par exemple Jean-Luc Crucke à Frasnes-lez-Anvaing à décider de remplacer les billes en caoutchouc par des billes en liège (ce qui, à ce jour, n'a pas été réalisé, probablement en raison du coût très élevé de ce remplacement). 

Un an après cette polémique, le laboratoire agréé a réalisé de nouveaux tests. Il a analysé une cinquantaine de terrains et, selon lui, les quantités d'hydrocarbures sont bien inférieures aux normes autorisées. Et la quantité de zinc libérée dans l'eau de pluie n'est pas inquiétante. Pas d'informations sur le nickel, le chrome... pour lesquels il n'existe d'ailleurs pas de normes de concentrations. 
Les résultats de ces analyses vont maintenant être transmises à la Région Wallonne. Sachant que le nouveau ministre wallon des infrastructures sportive n'est autre que Jean-Luc Crucke, on ignore quelle sera la position de la Région face à ces nouvelles conclusions.
 

Reportage du Journal sur la problématique des terrains de foot synthetiques (30/03/2019)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK