Les jeunes ne veulent plus de lapin dans leur assiette

Le lapin est maintenant davantage considéré comme un animal domestique que comme une denrée alimentaire
Le lapin est maintenant davantage considéré comme un animal domestique que comme une denrée alimentaire - © Flickr - Luigi Mengato

C'est une viande pas trop chère, maigre, riche en mineraux et en oméga 3... et pourtant la viande de lapin n'a plus la cote. Le belge en mange deux fois moins qu'il y a 15 ans. La Flandre lance d'ailleurs une campagne de promotion de la viande de lapin. 

Mais la petite boule de poils est de plus en plus considérée par les jeunes comme un animal de compagnie... qu'on n'a pas envie de voir dans son assiette. Matthieu Dubuisson, éleveur de lapins (cuniculteur) à Arc-Wattripont, dans l'entité de Frasnes, explique qu'il n'est pas touché par la diminution de consommation "parce qu'en Belgique, on ne produit que 20% de la consommation, donc on importe beaucoup de l'étranger. En plus, le consommateur, de plus en plus, favorise les produits belges. Donc nous n'avons pas de problème pour écouler nos lapins". L'exploitation de Matthieu Dubuisson compte 900 femelles, c'est un des plus gros élevages du Hainaut. Il produit 55.000 lapins par an.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK