Les Enghiennois ne veulent pas des éoliennes de Colruyt à Herne, même ramenées à 150 mètres de haut

"Nous restons totalement opposés à ce projet" martèle le comité de riverains
2 images
"Nous restons totalement opposés à ce projet" martèle le comité de riverains - © Belga

Un bras de fer s'est engagé entre Colruyt et une série de riverains. Des habitants qui ne veulent pas du projet d'éoliennes de Colruyt. Du moins comme il est présenté. Des éoliennes de 200 mètres de haut (aussi hautes que celles d'Estinnes) que le groupe veut installer à Herne, en Flandre. Juste à côté d'Enghien.

Les habitants se sont rassemblés en association: "Vents de changement". Et hier, face à leur mobilisation, Colruyt a annoncé qu'il allait réduire la taille des éoliennes. Colruyt propose toujours 3 éoliennes mais de 150 mètres de haut, et non plus 200. Toujours au même endroit.

En fait, Colruyt se dit surpris par les réactions assez virulentes des riverains. Ils sont assez déchaînés contre ce projet. Ce week-end, ils ont, par exemple, fait flotter des ballons à l'emplacement des éoliennes. Des ballons à 200 mètres de haut pour que chacun aux alentours se rende compte de la hauteur des futurs mâts.

Mais malgré l'annonce de Colruyt, les opposants estiment que "ce n'est pas une victoire, c'est de la poudre aux yeux". "Il n'y a pas de respect par rapport à la population", estime le comité de riverains, qui précise que "même avec des éoliennes de 150 mètres, elles ne se trouvent pas à la distance légale des maisons".

Le comité "Vents de changement" est convaincu que Colruyt pense avant tout à soigner son image. "A moins que Colruyt ne nous sorte un autre lapin de son chapeau et nous dise, on recule les éoliennes de 300 ou 400 mètres, nous restons totalement contre ce projet", souligne David Baudrez, porte-parole du comité de riverains.

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir