Hainaut: dans de nombreuses communes, les victimes des inondations du 7 juin dernier vont être indemnisées

Le 7 juin dernier, de violents orages ont provoqué des inondations et des coulées de boue dans le centre-ville de Binche et dans le village de Waudrez.

Vu l'ampleur des dégâts constatés, la Ville de Binche a sollicité, dès le 8 juin, la reconnaissance de ces intempéries en tant que calamité publique auprès du Gouvernement de la Région wallonne.

Les dégâts, très importants, ont été estimés à 1 110 189 euros pour les 153 sites sinistrés dans toute l'entité binchoise.

Ce jeudi, le gouvernement wallon a reconnu ces intempéries comme calamité publique.

Du coup, dès le 1er novembre 2016, les habitants concernés auront trois mois pour introduire une demande d'indemnisation auprès du Fonds des calamités.

Entité de Tournai

Soulagement également pour les riverains des villages de l’entité de Tournai touchés par les inondations de juin. Le Gouvernement wallon a reconnu hier comme calamité publique les violents orages qui ont frappé l’entité  les 7 et 8 juin.

Dès que les arrêtés de reconnaissance paraîtront au Moniteur belge, les citoyens pourront jusqu’à fin janvier 2017 introduire un dossier de demande d’indemnisation par le fonds des calamités. Les sinistrés doivent d’abord prendre contact avec leur compagnie d’assurance. Le fonds des calamités n’intervient que de manière complémentaire.

Pour l’entité de Tournai, le Gouvernement a reconnu comme calamité publique les inondations du Mont-Saint-Aubert, de Mourcourt, Kain, Tournai, Froyennes, Rumillies, Melles, Quartes, Thimougies, Warchin, Havinnes, Béclers, Maulde, Barry, Vezon, Gaurain-Ramecroix, Vaulx, Chercq, Saint-Maur, Orcq, Willemeau, Ere et Froidmont.

Et ailleurs en Hainaut...

Sont également concernées par cette reconnaissance, les communes d'Antoing (sections de Calonne, Bruyelle, Antoing, Fontenoy et Péronnes-les-Antoing), les communes de Frasnes-les-Anvaing (sections de Dergneau, Saint-Sauveur, Frasnes-lez-Anvaing et Herquegies), Ath (sections d’Isières, Ghislenghien et Meslin-l’Eveque), Brunehaut (sections de Wez-Velvain, Jollain-Merlin et Hollain), Leuze-en-Hainaut (sections de Pipaix, Gallaix, Thieulain, Grandmetz, Chapelle-à-Wattines et Leuze-en-Hainaut), Lessines (sections de Lessines, Deux-Acren, Bois-de-Lessines, Ollignies et Papignies), Péruwelz (sections de Baugnies et Wasmes-Audemez-Briffoeil), Rumes, Saint-Ghislain (sections de Baudour, Sirault, Villerto et Hautrage), Silly (sections de Bassilly, Hellebecq et Silly centre).

Enfin figurent également dans la liste, les communes d'Estinnes (sections de Peissant, Croix-les-Rouveroy, Fauroeulx et Haulchin), Châtelet (sections de Bouffioulx et Châtelet), Les Bons-Villers (sections de Frasnes-lez-Gosselies, Villers-Perwin, Mellet et Wayaux), Lobbes (sections de Mont-Sainte-Geneviève et Lobbes), Merbes-le-Château (sections de Merbes-le-Château, Labuissière et Fontaine-Valmont)

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK