Le Tour de la Madeleine, ce joyeux désordre (photos)

Le Tour de la Madeleine, ce joyeux désordre (Photos)
16 images
Le Tour de la Madeleine, ce joyeux désordre (Photos) - © Tous droits réservés

A Jumet, se tenait ce dimanche le Tour de la Madeleine. Probablement la procession la plus pittoresque du folklore sambrien. La marche remonte à plus de 600 ans. Elle a traversé les âges et s’est modifiée avec le temps. On y retrouve des costumes religieux, militaires, et folkloriques. Une diversité atypique qui fait la fierté des Jumétois.

Avec force marcheurs et cavaliers, 25 km à travers Jumet, Roux, Courcelles et Gosselies. Cela fait maintenant 635 ans que le Tour de la Madeline existe. Ou comme nous le dit une riveraine : "La Madeleine, c’est la Madeleine. C’est quelque chose qui a toujours été, ici. Depuis tant d’années".

La Madeleine, c’est la Madeleine. C’est quelque chose qui a toujours existé, ici.

A l’origine une procession religieuse remontant à 1380 et la fin d’une période marquée par la peste.

Les verriers Jumétois, importateurs de costumes

Costumes médiévaux, matelots du premier empire, garde royale anglaise, la diversité des costumes remonte aussi à l’époque de l’industrie du verre à Jumet." Vers la fin du XIXème, début du XXème siècle", estime Jean-Philippe Preumont, du Comité des fêtes de la Madeleine. "Le Tour de la Madeleine a aussi un caractère social. Parce cette diversité des costumes a été amenée par les verriers Jumétois. Les hommes de métier sont partis à l’étranger, aux Etats-Unis et en Russie, pour exporter leur savoir-faire. Sur place ils y ont vu des uniformes, militaires et autres, et se sont dit, pourquoi ne pas les rapporter à la Madeleine?".

Le Tour de la Madeleine a été reconnu patrimoine immatériel de l'humanité par l’Unesco en 2012, avec 14 autres marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse. Les festivités de La Madeleine se poursuivent encore jusqu'à jeudi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK