Le socialiste Lucien Bauduin sera bien le prochain bourgmestre de la commune de Lobbes

Un nouveau pacte de majorité a été déposé ce mercredi à Lobbes. Cette majorité sera composée du PS, premier parti de la majorité, suivi d’Ecolo, partenaire de longue date du PS à Lobbes, et puis de Lob 2.0 qui vient compléter l’attelage.

Lobbes découvre donc un nouveau paysage politique né d’un crash en plein vol survenu début octobre. Le cdH et la liste Lob 2.0, de tendance MR, dirigeaient depuis près de deux ans la commune. Mais Lob 2.0 avait décidé de briser l’accord de majorité. Un divorce qui laisse donc la place à une nouvelle majorité emmenée par le futur bourgmestre PS Lucien Bauduin qui explique : "Nous avons pris le temps de la réflexion nécessairement et de la consultation de tous les groupes qui composent le conseil communal. Et de ces consultations, s’est dégagée une voie dans laquelle nous avons pu nous engouffrer et dégager une ligne de force pour une nouvelle majorité. Avec les trois groupes, on représente plus de 70% de la population lobbaine. Ce que le citoyen peut attendre, c’est une approche beaucoup plus globale et beaucoup plus directe en lien avec les aspirations de la population je pense."

Voilà qui met fin à un mois d’instabilité politique au sein de la commune de Lobbes en cette période de crise sanitaire. Une crise que le bourgmestre sortant, Steven Royer (cdH), avait pourtant mise en avant pour demander un report des discussions jusqu’à fin décembre, le temps de pouvoir gérer les problèmes. Mais ça, le futur bourgmestre PS n’en voulait pas : "Etre confronté à une crise de cette ampleur et ne pas avoir de majorité politique pour pouvoir mettre en place les mesures, nous avons préféré prendre nos responsabilités politiques et c’est dans ce sens-là que nous voulons avancer."

Dans le calme espère le futur bourgmestre qui appelle à la sérénité pour la suite des débats, pour la suite de la procédure. Une procédure qui laisse maintenant la place à un conseil communal qui sera convoqué très prochainement pour permettre à la nouvelle majorité de prêter serment.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK