Le site des lacs de l'Eau d'Heure accueille un terrain de golf synthétique à neuf trous

Illustration
Illustration - © Belga AFP - Jean-Pierre Clatot

Nouveauté sur le site des Lacs de l'Eau d'Heure: un golf a ouvert ses portes à deux pas du centre de l’Adeps. Avec une superficie de 60 ha et un parcours de neuf trous, on peut se demander à qui s'adresse ce nouveau "green".

Philippe Hardez, son gestionnaire, est clair à ce propos: "On est à la fois une infrastructure sportive et une infrastructure de loisirs qui est ouverte à tous. Donc on est complètement en dehors du cliché du golf traditionnel, c’est-à-dire du club privé, donc ici en fait il y a vraiment toutes les possibilités. C’est un projet de longue date et l’asbl des lacs de l’Eau d’Heure, dans sa politique de développement du site d’un point de vue résidentiel, cherchait une activité correspondant à ce développement à la fois touristique et local."

Le synthétique: que des avantages

Petite particularité, le terrain est en gazon synthétique. Un choix qui comporte de nombreux avantages comme le précise encore Philippe Hardez: "D’abord, au niveau de l’entretien, on n’utilise pas de produits phyto. Sur un parcours, l’entretien des greens représente entre 50 et 60% du budget. On a la même jouabilité presque 365 jours par an. Ca ne comporte que des avantages. Et, du côté des premiers visiteurs qui sont venus tester le parcours, on n’a vraiment que des avis positifs. On démarre avec un club et une balle par notre parcours ‘put put’, ensuite on passe sur le parcours ‘pitch & put’ et là on est déjà sur des distances entre 50 et 100 mètres. Donc ça c’est vraiment l’infrastructure pour goûter au golf. Le prix pour un parcours ‘put put’ est fixé à sept euros pour un adulte et à quatre euros pour un enfant. Et pour un parcours ‘put put + pitch and put’, on est à seize euros pour un adulte et dix euros pour un enfant. Et toujours avec le matériel compris."

Dernière précision: un club house verra lui aussi le jour à l'automne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK