Le rêve d'Aymeric, autiste de Fleurus: être champion du monde de natation à Mexico

Aymeric et sa soeur Hélène
2 images
Aymeric et sa soeur Hélène - © rtbf.be - Vinciane Votron

Aymeric Parmentier a 24 ans, il habite Fleurus et est autiste. Et, malgré ce handicap, il s'est envolé pour Mexico où se déroulent cette semaine les championnats du monde de natation. Une compétition qui a évidemment demandé des heures d'entrainement avec un seul objectif: "Etre le premier. C’est mon but. Moi c’est tout ce qui m’intéresse".

Aymeric souffre de nombreuses angoisses et a toujours besoin de quelqu’un à ses côtés pour le rassurer ou pour simplement compter les longueurs qu'il parcourt. C'est sa soeur, Hélène, qui joue le rôle de coach et qui temporise un peu ses ardeurs aussi, notamment pour les mondiaux à Mexico.

"Aymeric, il voit déjà la médaille d’or. Après, évidemment, il faut rester réaliste parce qu’il y a vraiment beaucoup de nations qui seront présentes. Moi je pense qu’on va déjà viser les finales".

Mais pour cela, Aymeric va encore devoir s'entraîner de nombreuses heures dit-il: "Sauf les dimanches où j’ai congé. Sinon les autres jours je suis toujours à la piscine. Ça me dérange pas. J’aime bien. Je suis tranquille et j’adore nager".

Aymeric se présentera au départ de quatre courses: 100 m dos, brasse, papillon et 200 m quatre nages. Avec une seule idée: gagner. Première compétition ce lundi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK