Le Ramdam festival 2021 annulé: "On ne voulait pas d'un festival au rabais"

En octobre dernier, les organisateurs espéraient pouvoir maintenir l’édition 2021 du Ramdam festival
En octobre dernier, les organisateurs espéraient pouvoir maintenir l’édition 2021 du Ramdam festival - © PIWU

Les organisateurs du Ramdam festival ont annoncé l'annulation de l'édition 2021. 

"Le festival du film qui dérange, ne dérangera pas en 2021" Par cette petite phrase, Jean-Pierre Winberg, le président du Ramdam, annonce que le festival n’aura pas lieu en janvier prochain. La faute à la crise sanitaire qui n’en finit pas et à l’inconnue quant à la réouverture des salles de cinéma. L’an passé, la dixième édition avait rassemblé 34 000 festivaliers. Il va de soi que réunir autant de monde au vu du contexte actuel semblait irréaliste. "Il n’était pas non plus question de changer nos dates habituelles de janvier qui existent depuis dix ans maintenant et qui correspondent aux attentes de notre public. On ne voulait pas proposer un festival au rabais." explique Jean-Pierre Winberg. Une solution aurait pu être une édition digitale ou virtuelle. La piste a été envisagée mais pour les organisateurs, elle ne correspond pas à l’esprit du festival. "On a envisagé de faire une partie du festival en numérique mais après réflexions, on s’est dit que l’ADN du Ramdam c’est la projection en salle devant un grand public. Cela excluait donc une diffusion sur ce genre de support" poursuit le président du Ramdam également très attaché à l’importance de la rencontre, du débat, d’échanges et de discussions entre festivaliers. Tout cela est rendu impossible actuellement au vu des mesures sanitaires en vigueur. Mais les amateurs du Ramdam ne seront pas oubliés pour les fêtes de fin d’années. "On voudrait leur proposer le meilleur des dix premières éditions en rediffusant 25 films déjà projetés au Ramdam. Ce sera l’occasion pour les festivaliers de les découvrir ou de les redécouvrir et aussi pourquoi pas d’attirer un nouveau public." détaillent les organisateurs. Ces films seraient là diffusés sur une plateforme digitale.

Le Ramdam pas totalement absent en 2021

Cette annulation est donc un énorme crève-cœur pour les organisateurs d’autant plus que le comité de programmation avait réalisé un énorme travail d’investigations et que la sélection des films s’annonçait particulièrement intéressante. Mais si l’événement n’aura pas lieu, il y aura quand même un air de Ramdam l’an prochain. "Un certain nombre de films que nous avions repéré sera diffusé dans le cadre de Art et Essai, notre partenaire de la Maison de la Culture de Tournai" ajoute Jean-Pierre Winberg.  Le festival proposera également cinq rendez-vous durant le premier semestre 2021. "Ce seront des journées ou des soirées labélisées Ramdam durant lesquelles nous aurons des courts métrages, des fictions et des documentaires. Notre souhait est aussi d’accompagner ces films au moment de leur sortie en salle. Quant à la programmation de ces moments, on ne le sait pas encore, nous devons faire le point avec les distributeurs" détaille le président. Les organisateurs qui suivent attentivement la situation sanitaire depuis le début de la pandémie n’avaient pas encore mis en vente de places ou de pass. La prochaine édition du Ramdam aura donc lieu en janvier 2022.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK