Le patron du FIFA, André Ceuterick, reste en fonction ; le MR et Ecolo saisissent la Ministre de la culture

André Ceuterick, patron du Fifa et du cinéma Plaza
André Ceuterick, patron du Fifa et du cinéma Plaza - © Belga - BENOIT DOPPAGNE

André Ceuterick, le patron du festival du Film d'Amour de Mons a été entendu hier soir par le conseil d'administration. Celui qui est aussi l'administrateur du cinéma Plaza à Mons a fait l'objet d'accusation de harcèlement dans un mail anonyme. Hier, le conseil d'administration a écouté les arguments du principal intéressé. Les membres de ce CA estiment qu'il n'y a pas d'éléments probants et que, par conséquent, ils ne ne voient pas l'utilité d'écarter André Ceuterick de ses fonctions.

Ecoutez Jean-Paul Deplus s'en expliquer : 

Cependant, le conseil d'administration a décidé d'une part de proposer une écoute attentive aux membres du personnel. Et aussi de "mandater un organisme indépendant, en vue de réaliser une enquête psychosociale objective, qui permettra au Conseil d’Administration de faire la lumière sur les éventuels problèmes au sein de la structure."

Et de préciser : "En attendant les résultats de cette enquête, rien ne s’oppose à ce que l’administrateur délégué poursuive ses fonctions.

Dans un communiqué commun, le groupe MR et le groupe Ecolo, dans l'opposition au conseil communal de Mons, se disent "effarés par la légèreté des décisions des CA du FIFA et du Plaza Art". Le MR et Ecolo annoncent qu'ils vont saisir la Ministre de la culture afin qu'elle puisse "se positionner de manière plus impartiale et transparente [...] sur les mesures à prendre en matière d'audit et de gestion du personnel".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK