Le nouveau conseil communal de Charleroi a été installé ce lundi soir

Une foule importante a assisté à l'installation du nouveau conseil communal carolo
4 images
Une foule importante a assisté à l'installation du nouveau conseil communal carolo - © rtbf.be - Grégory Fobe

Et il n’y a pas mal de changements pour cette nouvelle législature. Rien qu’au niveau du collège, on compte six nouvelles têtes.

Dès que les portes se sont ouvertes, la foule s’est engouffrée dans la salle du conseil communal. Les nouveaux élus, eux, ont pu rentrer un peu plus tôt pour s’installer.

Jean-Noël Gillard représentera Défi sur le banc de l’opposition : "J’ai trouvé ma place. On va commencer le travail : comprendre un petit peu le fonctionnement communal aussi. On commence par-là forcément quand on est un petit parti qui commence et qui débute."

L’écolo Xavier Desgain a changé de place puisqu'il devient échevin : "On a une vue différente de la salle du conseil que quand on est sur les bancs du conseil communal évidemment. C’est une chouette aventure qui commence. On a beau avoir été conseiller longtemps, les fonctions d’échevin sont quand même très différentes. Je vais devoir apprendre le mode de fonctionnement avec l’administration et le suivi des dossiers."

Une fois les prestations de serment terminées, il est temps pour Paul Magnette de présenter les grands axes du projet de la majorité pour les six prochaines années : "Charleroi, nous avons voulu, sous cette législature, en faire une ville qui soit à la fois inclusive, durable, équilibrée et participative."

Première réaction du MR relégué dans l’opposition : Nicolas Tzanetatos, le chef de groupe, fait part de son énervement face au point qui ne figure pas à l’ordre du jour initial: "Je me demande dans quelle mesure on est à même de l’aborder."

Cette séance protocolaire aura donc permis à certains de s’échauffer. Le ton est donné. Prochaine séance le 17 décembre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK