Le métro de Charleroi fait peau neuve à Anderlues pour plus de sécurité et de confort

Parmi les sites rénovés, l'arrêt de la rue Paul Janson à Anderlues
Parmi les sites rénovés, l'arrêt de la rue Paul Janson à Anderlues - © TEC Charleroi

La ligne 1 du métro carolo circule à nouveau, depuis ce mercredi, entre Fontaine-l’Evêque et Anderlues. Pour les riverains, mais aussi pour les centaines d’usagers, cette remise en service est un soulagement. Les voies, les voiries et la signalisation ont été complètement renouvelées sur un tronçon de près de 1.500 m. Au total, six millions d’euros ont été investis dans cette modernisation qui aura duré deux ans.

Pour Véronique Benoît, la directrice commerciale des TEC carolos, le jeu en valait la chandelle : "C’était long mais bien nécessaire parce que le revêtement était vraiment en piteux état. Et on en a profité pour revoir aussi toutes les zones d’attente des clients. Parce que tout a été réaménagé avec des abris et, parfois, des quais hauts qui facilitent l’accès aux PMR.La sécurité était vraiment le maître-mot. Et ici, on a maintenant, sur l’ensemble du réseau métro, un système qui, en cas de franchissement accidentel d’un feu rouge, permet au tram d’être freiné automatiquement. Et donc l’ensemble du métro est maintenant équipé de ce dispositif. Donc c’est vraiment bien utile.
La signalisation a aussi été adaptée pour la rendre conforme aux normes actuelles en vigueur et cela a nécessité la formation de 270 personnes pour qu’elles puissent être capables de maîtriser cette nouvelle signalisation, le franchissement des feux, etc."


Annibale Mosciarello (PS), l’échevin des travaux d’Anderlues, salue aussi le travail accompli : "La qualité exceptionnelle des travaux terminés fait plaisir à tout le monde. Il y a beaucoup moins de bruit, il y a une sécurisation parce que le tram, maintenant, suit le sens du trafic routier. Et les aménagements pour monter et descendre du tram sont sécurisés. Aussi pour les personnes à mobilité réduite. Donc il y a une nette amélioration de la qualité. Nous sommes une commune relativement pauvre avec beaucoup de gens qui ont des moyens limités et qui utilisent beaucoup les services des transports en commun et il y a aussi beaucoup d’étudiants qui se rendent dans les écoles avoisinantes. Notre centre de référence pour les urgences médicales et pour beaucoup d’activités reste Charleroi. Une liaison comme celle du métro a existé et c’est important que ce soit maintenu."

Pour rappel, Anderlues est accessible au départ de Charleroi, et inversement, en empruntant la ligne 1 du métro carolo.

Petit retour sur l'histoire du métro de Charleroi (avant le bouclage de... "la boucle") - (Sujet JT - février 2012)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK