Le Hainaut terre d'accueil pour les Français qui quittent l'Hexagone

Les chiffres de l'administration l'assurent et la réalité renforce encore la tendance, les Français sont de plus en plus nombreux à s’installer en Hainaut: près de 22 000 d’entre eux sont inscrits au consulat ou dans les communes hainuyères mais ils seraient en réalité plus du double.

Le Hainaut Occidental est évidemment une des terres favorites de ces migrants qui privilégient des communes comme Mouscron, Comines, Estaimpuis et Néchin pour poser leurs cartons. Mais contrairement aux idées reçues, les motivations de ces 50 000 Français ne sont pas exclusivement fiscales comme c’est le cas pour une partie de la famille Mulliez, active dans le textile ou, en son temps, l’emblématique acteur Gérard Depardieu.

Non, une majorité de Français qui ont traversé la frontière belge sont des étudiants ou des trentenaires venus pour travailler en Belgique.

Enfin, dans les Français massivement présents chez nous, il y a une forte proportion de personnes handicapées: ils sont 6000 à fréquenter les institutions spécialisées en Belgique, dont une grosse majorité en province de Hainaut, faute de places suffisantes sur le territoire français.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK