Le groupe Eiffage dévoile son projet de port de plaisance à Charleroi (vidéo)

C'est ce mardi que commence, sur la Côte d'Azur, le marché international des promoteurs immobiliers. C'est le rendez-vous annuel des investisseurs et des décideurs. Et les Carolorégiens ont décidé de frapper fort. Ils présentent plusieurs projets, dont un dossier baptisé Ohr!zons, porté par la multinationale française Eiffage.

L'entreprise se propose de construire, en bordure de Sambre, pour un total de 50.000 m²,  cinq tours dont trois de forme triangulaire avec des commerces au rez-de-chaussée et des appartements aux étages, et deux immeubles rectangulaires, le plus haut pour des bureaux, et le dernier pour du logement intergénérationnel et du paramédical.

Tous ces bâtiments s'articulent autour d'un port de plaisance, un relais nautique, qui pourrait accueillir une vingtaine de bateaux. Un bassin d'agrément, une conciergerie connectée et quelques terrasses "verdurisées" en jardins partagés complètent le tableau.

Le groupe Eiffage réalise actuellement le même genre d'opération dans le nord de l'agglomération marseillaise. Il dispose donc d'une solide expérience et il pense pouvoir démarrer les travaux dans le courant de l'année prochaine.

Si cet optimisme se vérifie, c'est l'ensemble de l'extrême-ouest de la ville basse qui connaîtrait une accélération de sa requalification, puisque, pas plus tard que ce lundi, le permis d'urbanisme a été accordé pour un édifice de dix niveaux, destiné à héberger les locaux de la FGTB, juste à côté du site Eiffage.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK