Le Centre hospitalier de Mouscron veut agrandir son service des urgences

Le centre hospitalier de Mouscron veut agrandir son service des urgences.
Le centre hospitalier de Mouscron veut agrandir son service des urgences. - © RTBF

Le Centre hospitalier de Mouscron (CHM) vient de déposer des dossiers auprès des autorités régionales pour obtenir des subsides pour trois projets : l'extension du service des urgences, la création de deux parkings, et l'extension du service de radiothérapie en sous-sol.

Extension des urgences

Le chantier principal du Centre hospitalier de Mouscron sera celui des urgences. La fréquentation de ce service a augmenté de 50% depuis 2006. Le nombre de patients est en constante augmentation, de 5 % chaque année, à cause de plusieurs facteurs. 

"Le nombre d’habitants est en croissance pour les villes de Mouscron, d'Estaimpuis et de Comines-Warneton. On en est actuellement à environ 500 nouveaux habitants par an et cette tendance va se maintenir", explique Paul Ardenois, directeur du département Logistique du CHM. "Un autre facteur, c'est le vieillissement de la population. Et puis, il faut constater qu'il y a une diminution de l’offre de médecine générale en Belgique et notamment dans la région. Les patients s'orientent parfois dès lors vers le service des urgences. Et puis, le système d’appel 1733 envoie davantage de patients et plus rapidement vers le service des urgences."

L’extension du service des urgences s’effectuera sur plusieurs niveaux en lien direct avec certains services de l’hôpital : imagerie médicale, pédiatrie, soins intensifs et avec accès vers les unités de soins d’hospitalisation. Les travaux débuteraient en octobre 2019 et se termineraient en septembre 2020. Le montant du chantier s'élève à 7.760.387€, hors TVA.

Plus de places de parking

Le CHM souhaite également construire deux nouveaux parkings (près de 300 places), gratuits comme les autres. Le CHM et les autorités communales se sont concertés dans ce dossier. Le terrain le plus approprié pour être aménagé en aire de stationnement est celui sur lequel se situe actuellement une plaine de jeux, avenue de la Promenade. Environ 198 véhicules légers pourront y stationner. Ce projet a fait l’objet d’une concertation avec les riverains et il a été tenu compte d’un grand nombre de remarques constructives. Quant à la plaine de jeux, un nouvel aménagement sera implanté un peu plus loin que son emplacement actuel. Pour le personnel, 78 places seront aménagées à la rue Victor Corne.

Les travaux pourraient être terminés à l'été 2019. Coût estimé : 1.172.251 €, hors TVA.

Extension du service de radiothérapie

La demande croissante de traitement de radiothérapie force également le CHM à étendre son offre par l’exploitation à court terme de quatre appareils d’irradiation dans le but de répondre aux besoins en matière de santé de la population. Cela implique la construction de deux bunkers supplémentaires. 

Après 5 ans de fonctionnement, le service accueillait annuellement 750 patients. Aujourd’hui, l’évolution de l’incidence de la maladie fait apparaître qu’il faille augmenter le nombre de machines pour traiter les patients venus de Mouscron, d'Estaimpuis, de Comines-Warneton mais aussi de Tourcoing en France.

Les travaux pourraient débuter durant le premier semestre 2019 et être terminés en juillet 2020.  Coût estimé : 2.693.660€, hors TVA.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK