Le carnaval de Binche c'est aussi la fête du mimosa

Vanessa Loretelli va vendre du mimosa, beaucoup de mimosa pendant le carnaval de Binche
Vanessa Loretelli va vendre du mimosa, beaucoup de mimosa pendant le carnaval de Binche - © rtbf.be - Bruno Strebelle

Il est jaune et sera partout : le mimosa est l’un des symboles visuels les plus connus du folklore binchois. Et les habitants en offrent chaque année pendant les festivités du carnaval, souvent en bouquet ou en brin pour la boutonnière.

Egalement placé sur les chapeaux mais aussi dans chaque maison, le mimosa est omniprésent pendant tout le carnaval de Binche. Car il s’agit d’une tradition bien ancrée comme l’explique Larissa Davoine, fleuriste dans la cité du gille : "C’est la première fleur de l’hiver tout d’abord et elle est jaune, la couleur du soleil. Alors, on offre le mimosa à tous les gens qu’on aime. Les hommes en offrent aux femmes et les femmes en offrent aux hommes. C’est vraiment une tradition parce qu’on dit que ça porte bonheur."

Du dimanche au mardi gras, on vendra du mimosa partout dans la ville. Mais, d'ici là, certains anticipent comme ce monsieur qui en offrira à sa femme : "C’est la fleur du carnaval le mimosa. Et en plus comme cette année je ne sais pas faire le carnaval pace que mon épouse est en clinique, alors, je vais lui porter ça."

Vanessa Loretelli est grossiste en fleurs et elle a fait du mimosa une de ses spécialités depuis quelques années. Au point d’en proposer, depuis peu, toute une gamme de produits dérivés qu'elle a créés : "C’est un travail de longue haleine. J’ai fait des recherches, j’ai trouvé des personnes qui m’ont suivie dans mon délire. Puis j’ai commencé aussi à créer mes produits. Produits de beauté mais aussi un confit, un sirop, des macarons, etc. Et les gens ont adoré puisque quand les gens aiment la fleur, en général, la déclinaison fonctionne toujours."

Originaire du sud de la France, le mimosa semble donc avoir trouvé une place de choix aux yeux des Binchois sans que l’on se souvienne vraiment quand et pourquoi cette fleur est devenue l’une des traditions du carnaval.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK