Lancement de Digital Attraxion, premier accélérateur de startups digitales dans le Hainaut

Illustration
Illustration - © Flickr - http://perzonseo.com

À l’heure du Digital, la Wallonie en général et la Province de Hainaut en particulier ne veulent pas être en reste. Pour pallier le manque existant de startups numériques performantes, les repérer, les accompagner et accélérer leurs premières levées de fonds, les Invests et leurs partenaires d’accompagnement de la Province de Hainaut annoncent ce mercredi le lancement de Digital Attraxion.

Pour quoi faire?

Pour Digital Attraxion, aider les startups digitales et innovantes passe d’abord par une évaluation des projets et de leur potentiel à court, moyen et long terme. Un accompagnement dans leur plan de croissance est prévu, il est d’une durée de trois à neuf mois. Il y a également la formation d’équipes et la proposition d’un plan de financement.

Pour qui ?

L’accélérateur de startups met en relation les entreprises, il s’adresse donc au B2B. Intégré dans le Plan numérique wallon mis en place par le ministre wallon de l’Innovation et du Numérique, Jean-Claude Marcourt (PS), Digital Attraxion constitue un des cinq accélérateurs faisant partie de Digital Wallonia sous le label Startup Wallonia.

L’ambition de cet accélérateur est de positionner durablement le Hainaut dans le secteur digital pour que sa réputation dépasse les frontières de la Province.

Comment ?

Digital Attraction propose de beaucoup travailler sur la "traction client" à savoir la capacité d’attraction de la startup. En d’autres mots, nous sommes dans un secteur où il faut du chiffre, l’accélération doit notamment aider les entrepreneurs à quantifier la problématique de leur client, leur proposition de valeur/produit ainsi que leur stratégie d’acquisition et de rétention de clients.

Les startups élues…

Une dizaine de startups garnissent déjà le fichier de Digital Attraxion. Parmi celles-ci figure par exemple Acas Technologies – OkiDoPlay dont le fondateur est Régis Coli. La jeune entreprise travaille sur les applications mobiles. Okidoplay est un bracelet connecté qui fournit une alternative à la surveillance parentale. Dans un endroit défini, que ce soit un parc, un supermarché, une foire, un festival, le parent définit via l’application web une série de paramètres, comme la distance par exemple. Lorsque l’enfant sort du cadre de ces paramètres une alarme se déclenche.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir