Laminoirs de Longtain à Bois d'Haine: cette fois, c'est définitivement fini

Joseph Fascella (l'homme à la casquette) avec son personnel après avoir annoncé la cessation d'activités
4 images
Joseph Fascella (l'homme à la casquette) avec son personnel après avoir annoncé la cessation d'activités - © rtbf.be - Luciano Arcangeli

L'annonce a été faite ce mercredi en fin de matinée par le patron, Joseph Fascella, aux 19 travailleurs : il arrête les activités des laminoirs de Longtain à Bois d'Haine, qui venaient pourtant de redémarrer voici une semaine.

En cause : de graves problèmes électroniques, notamment au niveau de la robotique, qui empêchaient les machines de fonctionner correctement. Ces dernières n'avaient en effet tourné que deux fois 20 minutes en une semaine!

Joseph Fascella, un entrepreneur louviérois qui avait racheté l'usine de production de tubes métalliques en octobre dernier à Stéphane Jourdain, l'ancien propriétaire, avait déjà dû postposer le redémarrage de l'usine plusieurs fois. Le matériel avait été endommagé, à cause de la longue période d'inactivité mais aussi à cause d'actes de vandalisme commis durant cette période. Le carnet de commandes était pourtant plein, ce qui était de bonne augure pour la suite.

Mais dès le redémarrage, mardi dernier, les couacs techniques s'étaient accumulés, au grand dam des travailleurs et du patron. Aujourd'hui, Joseph Fascella s'est résolu, la mort dans l'âme, à annoncer la mauvaise nouvelle. Il ne s'agit pas d'une faillite, précise-t-il, il reste de l'argent en caisse, ce qui permettra de payer les préavis du personnel. Un personnel sous le choc. 19 personnes avaient été ré-engagées, avec l'espoir d'autres engagements ultérieurs si l'affaire tournait bien. La déception est donc immense à Bois d'Haine.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK