La Ville de Charleroi défavorable au projet de centre fermé à Jumet

Ici: le centre fermé de Merksplas
Ici: le centre fermé de Merksplas - © Belga - Kristof Van Accom

La Ville de Charleroi a rendu un avis défavorable par rapport à la construction d'un centre fermé pour personnes en situation illégale à Jumet (Charleroi). Selon la porte-parole de la Ville, cette décision a été officialisée à l'occasion de la réunion du conseil communal de la semaine passée.

Le projet de centre fermé était porté par l'ancien secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration, Theo Francken. Mais dès l'annonce de celui-ci, il a suscité une opposition dans la région de Charleroi.

A l'occasion du changement de majorité intervenu au cours des dernières semaines, le nouveau collège communal a réaffirmé son refus d'un tel centre en l'inscrivant dans son projet de ville. Dans son avis, la Ville reprend également les avis rendus par la cellule mobilité de la ville et la police locale.
 

La procédure entamée pour la construction du centre fermé réclame à présent la décision des fonctionnaires technique et délégué.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK