La société privée Fairpack, nouveau patron du Lotto Mons Expo

Un privé à la tête du Lotto Mons Expo
2 images
Un privé à la tête du Lotto Mons Expo - © RTBF

Cela fait plus d'un an et demi que la procédure était en cours et qu'on attendait de voir qui aurait "les reins assez solides" (c'était l'une des conditions) pour reprendre l'exploitation du Lotto Mons Expo, ce lieu devenu incontournable à Mons pour l'organisation de salons, d'événements, de concerts qui attirent des milliers de jeunes. C'est finalement la société Fairpack basée à Chièvres qui a été désignée à l'unanimité du conseil d'administration.  

Spécialisé dans l'événementiel 

Et c'est un hennuyer d'adoption qui est à la tête de cette société, Hugo Schryers est connu dans la région pour l’organisation depuis 17 ans du salon BATIMONS, il crée, organise et gère des manifestations dans l’événementiel. Avec ses 45 années d’expérience, on imagine qu'il va pouvoir offrir un accompagnement sur mesure aux organisateurs d’événements. Le nouveau concessionnaire se donne pour objectif d’augmenter le nombre d’activités locales, régionales, nationales et internationales (69 en 2018). Il compte renforcer plus encore l’attrait du site pour attirer de nouveaux organisateurs et autres entreprises. Le partenaire privé va proposer dans quelques mois le salon Bodyfitness, un salon de l'auto-moto-vélo, un jumping international et un salon du vin et du chocolat. Le concessionnaire qui entre au Lotto Mons Expo compte aussi créer un " Mons Expo Business Center ". Les entreprises, associations, start-up auront la possibilité de louer des bureaux pour différentes périodes.  "Nous espérons pouvoir aider les entreprises qui débutent en leur offrant un local adapté à leur activité et leur besoin" explique M. Hugo Schryers. "Le Lotto Mons Expo a trouvé en la SPRL FAIRPAK, non seulement un gestionnaire, mais surtout un partenaire pour investir, gérer les actuels clients de Lotto Mons Expo et proposer de nouvelles manifestations ancrées sur le long terme " souligne Cédric Mélis, Président de la SA. Mons.Expo. Cédric Mélis qui va quitter la présidence de Mons Expo, titre repris par l'échevin qui a aujourd'hui en charge la Régie Autonome Maxime Pourtois.   

 

Rester compétitif 

L’objectif poursuivi par le Conseil d’administration est de faire en sorte que le hall d’exposition puisse rester compétitif sur le marché des foires et des salons. Les candidats repreneurs ont compris le positionnement géographique idéal de ce complexe de 15.000m2 : la proximité et la complémentarité d’outils économiques tels que le premier centre commercial de Wallonie, un Centre de congrès, un hôtel ainsi qu’une accessibilité optimale en termes de mobilité (accès direct à l’E42, accès à pied de la gare de Mons, parkings,...).

Après 17 ans d'activités, le Lotto Mons Expo a accueilli près de 3 200 000 visiteurs avec une moyenne d'un peu plus de 200 000 visiteurs par an. On note encore une occupation de 234 jours d'occupation par an.  

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK