La société de logements Sambre et Biesme au cœur de plusieurs polémiques

Les bâtiments de la société de logements Sambre et Biesme, à Farciennes.
Les bâtiments de la société de logements Sambre et Biesme, à Farciennes. - © Google Maps

En début de semaine, un magasinier était au cœur d'une affaire de détournement de matériel pour un montant de près de 100 000 euros. Aujourd'hui, il est question de pratiques douteuses au sein de cette société qui gère 1700 logements publics sur les communes de Farciennes et Aiseau-Presles.

Nos confrères de Télésambre ont pu accéder à des documents compromettants. Un rapport du SPF Emploi et des documents en interne attestent de pratiques illégales : de l'argent liquide, non déclaré, distribué dans des enveloppes ; des chèques-cadeaux à la tête du client. Certains travailleurs bénéficieraient également d'avantages, mais pas tous...

La discrimination entre les membres du personnel serait courante.

Les syndicats dénoncent une ambiance délétère. La concertation sociale y est d'ailleurs au point mort.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK