La saga du centre commercial La Strada se poursuit à La Louvière

Le projet La Strada met du temps à se concrétiser
Le projet La Strada met du temps à se concrétiser - © rtbf.be - Maxime Paquay

Hier mercredi, en fin de journée, la Ville a rendu public son avis sur le projet relooké du promoteur Wilhelm& Co à propos du futur centre commercial La Strada. Cet avis rejette une partie du projet, concernant le logement notamment, et pose des conditions pour le reste. La Ville veut aussi clairement reprendre la main.

Ainsi, la position du collège louviérois face à ce qu'il appelle "le nouveau projet Strada" est nuancée comme l’explique Jacques Gobert (PS), bourgmestre de La Louvière: "Nous donnons un avis positif par rapport à la partie relative au centre commercial et nous émettons aussi un avis positif pour la partie centrale. Par contre, pour la partie nord du côté de Louvexpo, c’est un non catégorique."

La Ville avance ses arguments, demande des explications, des modifications au promoteur et pose aussi toute une série de conditions. Elle veut aussi un groupe de travail, coprésidé par le promoteur et la Ville, pour accélérer les choses. Avec des réunions régulières avec des procès-verbaux signés en séance et la capacité de définir un calendrier précis, réaliste, réalisable et concerté. L'idée étant d'accélérer les choses dans ce dossier enlisé depuis huit ans.

Pour Marc Uyttendaele, l'avocat de la Ville, il y a urgence et la Ville doit mettre la pression: "Le rôle du conseil juridique est de veiller à permettre à l’autorité de pouvoir faire prévaloir non pas ses intérêts à elle mais l’intérêt général. La Ville de La Louvière veut reprendre la main, respecte son partenaire, mais attend aussi de ce partenaire qu’il respecte l’intérêt général."

Aucune réaction n’a été émise pour l'instant par le promoteur. Les autorités louviéroises attendent une réponse à cette prise de position et aux propositions formulées d'ici la fin de l'année.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK