La police de Mouscron met en garde contre les arnaques liées aux ventes d'objets sur internet

Beaucoup d'escrocs profitent de petites annonces sur les sites de seconde main pour se faire passer pour des acheteurs et arnaquer leurs victimes.
Beaucoup d'escrocs profitent de petites annonces sur les sites de seconde main pour se faire passer pour des acheteurs et arnaquer leurs victimes. - © Flickr - Sean MacEntee - image prétexte

Cette mise en garde de la police: soyez vigilants si vous vendez des objets sur internet. Des escrocs continuent à sévir. Un Mouscronnois s'est encore fait avoir la semaine dernière, en tentant de vendre un lit sur internet, sur le site 2èmemain.be. Le Mouscronnois s'est retrouvé en contact par mail, avec un individu, puis par téléphone avec un complice. Le complice a réussi à manipuler le vendeur du lit, et obtenir qu'il utilise sa carte de banque et son digipass. Ce n'est que bien après que le Mouscronnois a découvert ce qui s'était passé. Une grosse somme d'argent a disparu de son compte en banque. Pour être versée sur le compte d'une mystérieuse société. La police appelle à la plus grande vigilance. Ne jamais confier ses codes et mots de passe personnels, surtout pas en ligne ou par téléphone. Les seniors sont les plus exposés à des arnaques de ce type.
 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK