La photographe montoise Anne-Sophie Costenoble expose au Musée de la Photo de Charleroi

De la série 'Un soleil voilé' - Anne-Sophie Costenoble - Musée de la Photo Charleroi sept-déc 2017
De la série 'Un soleil voilé' - Anne-Sophie Costenoble - Musée de la Photo Charleroi sept-déc 2017 - © Tous droits réservés

Parmi les expositions présentées au Musée de la Photographie de Charleroi jusqu’en décembre, il y a celle intitulée "L'heure bleue" qui regroupe les clichés de l'artiste montoise Anne-Sophie Costenoble.

Une photographe récompensée par le Prix national photographie ouverte en 2010 et qui explique son parcours un peu inattendu: "En fait, peu de temps avant ce prix national, un collectif s’est créé en Belgique, le collectif Caravane. Je n’avais pas imaginé devenir photographe mais on m’avait un peu repéré. Alors, j’ai dit que j’allais essayer une année et donc j’ai fait un travail sur l’agriculture familiale dans la région de Mons. Et puis j’ai proposé ce travail dans le cadre du Prix national photographie ouverte et j’ai été lauréate donc ça m’a donné de l’élan."

"Deux ans après, j’ai été invitée à la galerie du Soir et puis, cinq ans après, ici au Musée de la Photographie. En fait, j’aime le noir et blanc parce qu’il y a un côté un peu plus mystérieux et plus universel. Et la couleur, c’est pas des vraies couleurs, c’est des couleurs sourdes. J’aime bien photographier la nuit, entre chien et loup, d’où le titre de l’exposition: L’heure bleue. Parce que j’ai l’impression que, quand la lumière est difficile, les bleus deviennent plombés, les jaunes deviennent ambrés. Les couleurs deviennent plus sourdes, plus effacées et elles me touchent plus quoi. Et elles se lient plus facilement aussi avec le noir et blanc."

Les clichés d’Anne-Sophie Costenoble sont exposés au Musée de la Photographie de Mont-sur-Marchienne (Charleroi) jusqu’au 3 décembre 2017. Ils y côtoient les photos de deux autres artistes: Stéphane Couturier et Alexandre Christiaens.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK