La numérotation d'une maison est obligatoire et doit respecter certaines règles

La numérotation d'une maison est obligatoire et doit respecter certaines règles
La numérotation d'une maison est obligatoire et doit respecter certaines règles - © rtbf.be

C’est une négligence qui peut parfois avoir des conséquences dramatiques. Et pourtant c’est une obligation : chaque habitant doit veiller à afficher de manière visible le numéro de sa maison. Un numéro utile pour les services de secours, la police ou encore le facteur ou le livreur. Et pour faire respecter cette obligation, prévention, vigilance et parfois aussi répression sont nécessaires. A Châtelet par exemple, tous les habitants ont reçu un courrier après un incident survenu il y a quelque temps. Une ambulance demandée en urgence n’a pas trouvé le numéro de l’habitation et les ambulanciers ont dû frapper aux portes et ont perdu beaucoup de temps.

Daniel Faccincani est agent constatateur à la police administrative de Châtelet et il arpente quotidiennement les rues. Quand il constate un problème, c’est systématiquement la carte de la prévention qu’il joue en demandant aux personnes concernées de se mettre en règle. Et en rappelant qu’une habitation correctement et lisiblement numérotée peut servir en cas d’urgence bien sûr mais, aussi, pour d’autres démarches officielles comme la réception de courriers recommandés ou la livraison de colis.

En ce qui concerne le numéro choisi par les propriétaires, il n’y a pas de contrainte de dimension, de support ou de couleur. La seule obligation est d’apposer un numéro bien visible et lisible depuis la voie publique. A Châtelet, l’amende administrative, en cas d’absence d’un numéro ne remplissant pas ces conditions, est de cent euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK