La Louvière: le projet de nouvelle mosquée à Saint-Vaast suscite des questions

Une vue de la future mosquée et des bâtiments et parkings annexes
4 images
Une vue de la future mosquée et des bâtiments et parkings annexes - © Tous droits réservés

A Saint-Vaast, un projet de construction de mosquée sera soumis à enquête publique à partir du 16 août. Le bâtiment doit remplacer l'ancien lieu de culte devenu trop petit et trop vétuste. Le projet est conséquent car il ne comprend pas qu’une mosquée et il fait déjà grincer des dents.

Sur les plans de l'architecte, Agostino Ricciardone, le projet en impose. A l'angle des rues Emile Urbain et Bastenier, un grand bâtiment carré avec sa coupole est érigé devant une cour avec un minaret de 20 mètres. L'édifice est placé derrière deux immeubles destinés à abriter des logements et des salles polyvalentes. De l'autre côté du bâtiment, un vaste parking de 134 places.

Pour Olivier Destrebecq (MR), conseiller communal à La Louvière, le projet est trop vaste: "Il est totalement démesuré. Dans les documents rentrés, je pense que c’est véritablement la création d’un ghetto, la création d’un endroit de repli d’une communauté sur elle-même." Olivier Destrebecq souhaite un projet plus petit. Il propose la transformation d'une église existante en mosquée.

Du côté de l'association qui porte le projet, on défend des bâtiments à différentes vocations culturelles et sociales. Selon Huseyin Kazanci, "on a mis des séminaires, des salles pour des gens qui vont jouer, les enfants, les femmes qui vont discuter entre elles en français et en turc. On a fait quelque chose de culturel et social pour que qui vienne chez nous soit le bienvenu."

La population est donc invitée à participer à l'enquête publique du 16 au 31 août.

Ecoutez le sujet d'Anaïs Stas

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir