La gare de Charleroi-Sud équipée d'un nouveau système pour plus de sécurité sur le rail

2,4 millions d’euros. C’est le montant investi pour moderniser la signalisation de la gare de Charleroi. Un nouveau système a été installé, de nuit, au cours du dernier week-end. Il doit permettre de sensiblement améliorer la sécurité sur le réseau.

Frédéric Sacré, le porte-parole d’infrabel, est convaincu du bien-fondé de la nouvelle signalisation : "On va passer d’un système qui, jusque-là, contrôlait ponctuellement qu’un train ne roulait pas trop vite ou n’allait pas franchir un feu rouge à un système qui va contrôler en permanence la vitesse des trains. Et, si jamais il y a une erreur qui est commise par le conducteur, le système prend le pas sur le conducteur pour le ramener à la bonne vitesse et éviter toute situation dangereuse. Ca fait des années qu’on installe ce dispositif. On a commencé par les lignes à grande vitesse internationales. On a fait, après ça, les lignes de corridor de fret. Et la gare de Charleroi n’est pas la première à être équipée de ce système de TCS parce que c’était le projet le plus complexe que l’on avait à mener. Ce système de signalisation consiste à tracer des itinéraires pour des trains qui arrivent à la voie 1 et qui vont sortir à la voie 12 ou arriver à la ligne d’Ottignies et se rendre potentiellement vers Couvin. Il a fallu programmer 4.000 itinéraires possibles pour que ce système soit considéré comme opérationnel dans cette gare de Charleroi Sud."


Franz Israël, l’un des ingénieurs qui a piloté l’opération, explique son fonctionnement : "Ce système permet au train d’avoir une consigne de vitesse en permanence. Donc le conducteur reçoit un affichage qui lui permet de savoir à quelle vitesse il doit rouler. Admettons qu’il dépasse cette vitesse, il va avoir un signal d’alerte et s’il ne le respecte pas et poursuit son attitude, alors le système va prendre le train en charge soit par un freinage d’urgence, soit par une autre réponse adéquate. Les voyageurs du train ne vont rien remarquer de particulier dans ce nouveau mode de fonctionnement. Au niveau des conducteurs, cela va beaucoup les aider et au niveau de la sécurité ferroviaire, nous passons encore un nouveau cap en Belgique."

Et ce nouveau système de signalisation est déjà en fonction sur la ligne Charleroi Couvin. L’objectif est d’équiper tout le réseau ferroviaire belge pour 2025.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK