La consommation des bâtiments de l'administration carolo sous surveillance

Illustration
Illustration - © Tous droits réservés

A Charleroi, la consommation d'énergie sera bientôt surveillée de près. Les bâtiments communaux vont en effet être équipés de "compteurs intelligents" pour calculer et contrôler la consommation d'électricité, de gaz et d'eau. Il s’agit d’une expérience-pilote menée avec Ores, le gestionnaire de la distribution d'électricité et de gaz, et la SWDE, la société wallonne des eaux.

Ces compteurs intelligents vont envoyer chaque jour à un programme informatique des données et des relevés très précis de ce qui a été consommé dans chaque bâtiment. Les agents de la Ville pourront ainsi voir en temps réel où l'on consomme trop et détecter, par exemple, les fameux radiateurs qui chauffent des bureaux vides ou bien une fuite ou encore un appareil défectueux. L’objectif est de faire des économies d'énergie et des économies tout-court.

Au total, près de 900 compteurs seront ainsi équipés.

Cette expérience menée à Charleroi est, en fait, une grande répétition générale avant le lancement de ces compteurs intelligents chez les particuliers.

A partir de 2019 en effet, Ores prévoit d'installer deux millions de compteurs intelligents en Wallonie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK