La commune de Courcelles bientôt officiellement propriétaire du terril numéro 5

Une zone désormais respectueuse de l'environnement
Une zone désormais respectueuse de l'environnement - © Google Street View

La convention de reprise pour le terril numéro 5 de Trazegnies a été approuvée par le conseil communal de Courcelles (Hainaut). La commune devrait prochainement devenir officiellement propriétaire d'une trentaine d'hectares supplémentaires sur le site pour un euro symbolique.

Au cours des vingt dernières années, le Terril numéro 5, site d'une cinquantaine d'hectares localisé à Trazegnies, a plusieurs fois fait l'objet d'un intérêt. Fin des années 1990, un entrepreneur souhaitait y implanter une décharge. Quelques années plus tard, un promoteur avait envisagé d'y construire un centre commercial en dépit de la biodiversité qui s'était développée sur le site, notamment en ses zones humides.

Ces projets avaient rencontré localement une opposition.

Depuis deux ans, la commune de Courcelles a entrepris des discussions avec la curatelle de la dernière société ayant exploité le site.

La commune souhaite désormais développer sur le site des activités respectueuses de l'environnement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK