La Cité des Métiers de Charleroi: huit millions d'euros pour le site 2

L'école des Aumôniers du Travail intégrée dans la future Cité des Métiers
2 images
L'école des Aumôniers du Travail intégrée dans la future Cité des Métiers - © Cité des Métiers Charleroi

Le projet Cité des Métiers est sur les rails à Charleroi. Avec une mission importante, redonner le gout aux plus jeunes pour les métiers techniques. Des métiers qui sont essentiels pour le développement économique mais qui trouvent de moins en moins d'amateurs. A Charleroi, ce sont 30 millions d'euros qui vont être investis sur deux sites historiques. Celui de l'Université du Travail et celui des Aumôniers du Travail. Le projet qui devrait voir le jour en 2020 se construit lentement mais surement...

Olivier Marchal, le directeur de l’ASBL Cité des Métiers, explique : "C'est un projet pharaonique qui doit non seulement se concrétiser par un véritable chantier sur deux sites carolos, le bâtiment Roullier et les Aumôniers du Travail, mais aussi par une mise en commun des savoirs, des habitudes des uns et des autres, une véritable nouvelle filière à construire sur 55 mille mètres carrés et qui doit être opérationnelle en 2020..."

Philippe Charlier est le directeur des Aumôniers du Travail de Charleroi, il a présenté le profond changement que va induire la Cité des Métiers pour son établissement. Il précise: "Nous allons garder le centre de formation pour les métiers du métal, du chauffage et des techniques du froid ou de l'électricité. Les autres métiers seront récupérés par l'autre structure de Charleroi, l'Université du Travail, en quelque sorte, notre concurrent historique. Mais c'est désormais une image du passé. Nous avons coordonné ensemble une offre et partagé nos bâtiments et nos infrastructures pour un résultat commun, la Cité des Métiers."

Mais voici donc qui révèle tout l'attrait de la Cité des Métiers, on oublie les oppositions du passé pour construire le futur des jeunes carolos. Un partage des savoirs et des compétences qui permet à la région d'offrir des formations et des orientations pour tous les jeunes...

Charleroi a toujours été marquée par l'industrie. De nombreuses entreprises sont aujourd'hui a la recherche de main d'oeuvre qualifiée et sont carrément en situation de pénurie. La Cité des Métiers a pour vocation de changer cette situation, il y a une nette désaffection pour les filières professionnelles qualifiantes alors que celles-ci sont porteuses d'avenir. Il y a vingt ans, il y avait 2000 élèves aux Aumôniers du travail, il n'y en a plus que mille aujourd'hui.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK