L'Escaut sera bien élargi pour permettre le passage des grosses péniches

Le Pont des Trous à Tournai.
Le Pont des Trous à Tournai. - © Flickr

Mardi, le ministre wallon des Travaux publics, Maxime Prévot, a introduit la demande de permis. C'est une étape indispensable pour démarrer les travaux.

Des fameux travaux d'ailleurs, qui comprennent la mise à gabarit de l’Escaut, l'élargissement de certains tronçons, la réfection des quais... Premier chantier visible, pour les Tournaisiens : ce sera celui du Pont à Pont. Un ouvrage qui doit être complètement remplacé en 2016. D'où la nécessité de se dépêcher pour déposer la demande de permis.

Et le Pont des Trous : on le démolit ou pas ?

Le dossier a connu de nombreux soubresauts. Même les Tournaisiens ne savent plus trop à quoi s'attendre. D’où, un petit rappel...

Le Pont des Trous va être modifié. Ses arches seront élargies pour laisser passer de plus grosses péniches. On sait depuis quelques mois déjà que la piste du contournement du pont est abandonnée.

Une inconnue demeure cependant : son revêtement. Dans sa demande de permis, la Région wallonne opte pour un revêtement contemporain, métallique. En résille. Mais une consultation populaire va avoir lieu, le 25 octobre, à Tournai. Dans laquelle la question de l'habillage du pont sera directement posée aux Tournaisiens.

S’il ressort de cette consultation que les Tournaisiens préfèrent un pont en pierres, sans effet métallique, cela reste possible. Le ministre Prévot dit avoir prévu cette éventualité dans sa demande de permis, sans que ça retarde encore des travaux déjà très fastidieux.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK