L'entreprise de travail adapté "le Moulin de la Hunelle" achète un abattoir

Damien Volailles change de propriétaires et passe sous pavillon provincial
3 images
Damien Volailles change de propriétaires et passe sous pavillon provincial - © Province de Hainaut

C'est le seul abattoir de lapins et volailles à disposer d'un agrément européen en Hainaut, c''est même un des trois seuls abattoirs agréés en Wallonie et il vient de changer de propriétaire. L'abattoir "Damien Volailles" de Pipaix dans l'entité de Leuze-en-Hainaut vient d'être repris par l'entreprise de travail adapté "le Moulin de la Hunelle".
La province de Hainaut, propriétaire de l'asbl "le Moulin de la Hunelle" a investi un million d'euros dans l'opération.
Le Moulin de la Hunelle proposait déjà un restaurant, une ferme, une entreprise de jardin et une section aménagement intérieur, à Chièvres. Il pouvait aussi abattre 200 poulets et lapins par jour. Il ajoute une corde à son arc, avec cet abattoir, capable de traiter 1500 volailles ou lapins par jour.
Un abattoir jusque là familial, propriété de la famille Damien, depuis plus de 30 ans, qui cherchait un repreneur.
L'asbl Moulin de la Hunelle a engagé sur place quatorze personnes- des travailleurs fragilisés ou moins valides- et cherche encore quelques travailleurs. Grace à l'agrément européen, l'abattoir peut traiter les demandes des professionnels de la boucherie et de la restauration, mais aussi celles des particuliers.
Ca marche sur rendez-vous, on récupère les volailles le lendemain de leur dépôt. L'abattoir propose aussi des ventes de volailles vivantes, comme des poulets blancs, Kabir, Cou-nu, Coucou de Malines ou autres poules pondeuses, ainsi que la nourriture adaptée. Et entend favoriser, le plus possible, le circuit court.

L'asbl "Moulin de la Hunelle" emploie à présent une centaine de personnes.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK