L'effervescence pour la fabrication des costumes de carnaval

Le costume de prince de glace représente environ 200 heures de travail
Le costume de prince de glace représente environ 200 heures de travail - © RTBF

A quelques semaines du carnaval, ça chauffe du côté des costumiers. A Houdeng, les ateliers du 94 se sont spécialisés dans la fabrication de déguisements en tous genres. Cette entreprise de travail adapté réalise les costumes de carnaval de A à Z, du dessin jusqu'aux finitions. Un travail d'artiste pour donner couleurs et magie à la fête. Des perles, des soies, des voiles, des plumes... Aux ateliers du 94, tout évoque la fantaisie et la fête. Deborah Decoster, la styliste peut vous transformer en ce que vous voulez. "Une fois que le client nous envoie son idée, on fait une recherche de notre côté en fonction des tissus, des finitions qu'on peut lui proposer et des choses qu'on a envie d'intégrer à son costume, détaille-t-elle. Ensuite, on voit avec lui si ça lui convient. Et alors, en fonction de ça, on crée le costume à base de ce que lui veut et de ce que nous on peut lui proposer". Confrontée à un client qui veut devenir "prince de glace"... elle enchaîne: "on a choisi un peu de velours, de l'organza. Des matières un peu transparentes et les paillettes pour le côté lumineux".

Après le dessin, on passe à la fabrication...

Antonietta Marino est couturière et le rush du carnaval, elle adore: "c'est très gai parce que ce sont des  paillettes, un produit que l'on ne travaille pas toute l'année donc les périodes où ça arrive justement, on apprécie, forcément".

Le directeur Alain Roggeman, nous dit ce que représentent ces costumes de carnaval pour l'entreprise : "c'est 25% du chiffre d'affaire de l'entreprise de travail adapté. C'est très saisonnier, de septembre à mars". Des costumes de qualité qui résistent aux intempéries et à la foule. Une qualité qui a un coût, le prix d'un costume varie de quelques centaines à quelques milliers d'euros.  

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK