L'association Terre quittera Fontaine-l'Evêque pour Couillet en novembre

Le futur centre Terre de Couillet est actuellement en construction
Le futur centre Terre de Couillet est actuellement en construction - © asbl Terre

L’asbl Terre s’apprête à déposer ses valises à Couillet (Charleroi). Des valises chargées de tonnes de vêtements à recycler. L’entreprise d’économie sociale fait construire un tout nouveau centre de tri sur le site de l’ICDI à Couillet. Il remplacera celui de Fontaine-l’Evêque. Pour garder le cap dans un secteur très concurrentiel, l’association avait besoin de bâtiments plus grands.

Prévu pour être opérationnel le 2 novembre prochain, le nouveau pôle logistique à Couillet (Charleroi). Le bâtiment sera dédié à la collecte, au tri et à la valorisation des textiles. Le centre sera capable, selon ses responsables, de traiter annuellement quelque 16 000 tonnes de matières et permettra la création de quinze nouveaux emplois.

38 tonnes de textiles seront bientôt quotidiennement déversées sur un immense tapis roulant installé à l’entrée du bâtiment. A l’autre bout de la chaine de tri, d’immenses presses seront installées dans une partie insonorisée du bâtiment.

Le personnel du site de Fontaine-l’Evêque qui va donc fermer sera transféré à Couillet. Quinze emplois seront en plus créés. En tout 80 personnes travailleront dans ce bâtiment de près de 5 000 mètres carré.  Un beau volume nécessaire pour rester compétitif.

L'association Terre a constitué depuis quelque temps un Groupement européen d'intérêt économique. Celui-ci lui permettra, au-delà des matières premières directement collectées, de réceptionner celles venant de partenaires de l'économie sociale européens.

L'association Terre a vu le jour en 1963. Elle emploie aujourd'hui 220 personnes et elle possède un autre centre de tri en région liégeoise qui permet, lui, de trier environ 6 000 tonnes de textiles par an, ce qui représente environ 2/3 de la capacité du nouveau site de Couillet.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK