Incendie d'une villa à Chimay: le corps de l'octogénaire retrouvé par le DVI

Le corps de l'octogénaire dont la villa, située à Chimay, a été ravagée par un violent incendie dans la nuit de mercredi à jeudi a été retrouvé par la cellule d'identification des victimes de la police fédérale (DVI) ce jeudi soir. La victime était atteinte du syndrome de Diogène qui l'amenait à accumuler des objets de façon compulsive. Le feu a mis plusieurs heures avant d'être éteint.

Ce n'est que jeudi, vers 23h00, que la victime a été retrouvée

La dame, âgée de 83 ans, avait accumulé des tonnes d'objets et de déchets divers. Ceux-ci se sont mués en puissance calorifique qui a alimenté l'incendie et empêché les pompiers de la zone de secours Hainaut-Est de pénétrer dans l'habitation en feu. Le bâtiment menaçait d'ailleurs de s'effondrer et la bourgmestre de Chimay a pris un arrêté de démolition afin de faire appel à une société de génie civil pour démonter la villa. Deux containers ont également été affrétés pour enlever les déchets.

Vu l'intensité de l'incendie, le DVI avait été requis sur les lieux afin de retrouver le corps de la victime. Ce n'est que jeudi, vers 23h00, que celui-ci a été retrouvé à l'arrière du bâtiment.

Les pompiers de Chimay sont encore revenus sur les lieux pour des petites reprises de l'incendie, qui est à présent éteint.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK