Il y a actuellement 8000 emplois disponibles en Hainaut

Horeca, commerce de gros, construction, ces secteurs parmi d’autres ont des difficultés à recruter ces derniers mois. De nombreux emplois sont à pourvoir : rien que pour la province de Hainaut, on compte 8000 offres sur le site du FOREM, soit une augmentation de 20% sur un an. Comment expliquer cette situation dans une province qui dénombre 85.000 chômeurs ?

Il y a deux types d’explications. Certains secteurs, comme celui de la construction, peinent à recruter depuis 20 ans. Ces métiers attirent peu car ils ne bénéficient pas d’une bonne image et ils sont réputés pénibles. Pourtant, les conditions de travail se sont améliorées, grâce à la robotisation par exemple. Autre explication : la reprise économique a été très forte après les confinements successifs. Les Belges ont recommencé à consommer, et cela se constate dans l’horeca, qui, en pleine reprise, peine à retrouver ses travailleurs ; certains s’étant réorientés professionnellement, après des mois de fermeture des bars et restaurants.

2 images
Pour le FOREM, la solution passe par la formation (Photo prétexte) © Pexels – Ch. Morillo

Il y a des postes pour lesquels on recherche juste des personnes volontaires

Le défi est donc de faire rencontrer la demande et l’offre. Pour Thierry Ney, porte-parole du FOREM "la solution, c’est la formation. Certaines entreprises, explique-t-il, recherchent des personnes avec un certain degré de qualification, avec des études universitaires etc. Mais il y a des postes pour lesquels on recherche des personnes qui sont juste volontaires, flexibles et qui savent se déplacer". Le FOREM propose donc de nombreuses formations, dans des domaines très larges, de l’agroalimentaire à la santé en passant par le transport. Elles sont détaillées sur le site du FOREM, où se trouvent également toutes les offres d’emplois disponibles en Wallonie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK